ITALIA – NAPOLI

Mon séjour à Naples n’a duré qu’une journée, car à la base il ne s’agissait pas d’une ville qui faisait partie de ma liste de villes à visiter pour ce premier voyage. Mais comme nous avons fini notre séjour à Sorrento, c’était plus logique de partir de l’aéropot de Naples qui est plus proche. On y est donc restées une nuit et une journée entière, et je dois vous avouer que j’ai eu un gros coup de coeur pour cet endroit. Je ne suis pas le genre de personne à retourner plusieurs fois dans une même ville (à moins d’y avoir des amis ou de la famille), car je me dis que tant qu’à payer, j’aime autant investir et visiter des villes et pays que je n’ai jamais vus. Mais une chose est sûre, le jour où je retourne en Italie pour y voir d’autres villes, je retourne visiter Naples pour mieux la découvrir, c’est sûr! Je ne suis pas capable de mettre le doigt dessus, mais quelque chose de cette ville m’a beaucoup charmée…

Tout d’abord, puisque nous n’avions qu’une journée à Naples, nous avons voulu en profiter au maximum et bien choisir les endroits qu’on désirait visiter. On a donc décidé d’aller voir le Vésuve ainsi que les ruines de Pompéi en matinée, et de faire un peu de shopping en ville en après-midi. La journée semblait bien partie et on était bien contentes et surtout fières de prendre notre courage à deux mains et d’aller visiter un volcan (en sommeil, mais tout de même un des plus dangeureux), considérant qu’on est toutes les deux très peureuses. Bref, je vous épargne les détails mais notre matinée a viré au désastre: il pleuvait des cordes :( Bien que l’autobus nous a emmené en haut à « l’entrée », ils ont annulé la visite du volcan et ont bloqué l’accès au sommet (la dernière partie du trajet qui se fait à pied) car la montée était dangeureuse à cause de la pluie intense. On pensait pouvoir se rattraper en allant voir les ruines de Pompéi, mais la pluie ne lâchait pas et tombait encore plus fort. Du coup, on trouvait que ça gâchait l’expérience, et comme il était aux alentours de 2hres de l’après-midi, qu’on avait toujours rien mangé et qu’on avait une petite route à faire pour retourner à Naples, on a sauté dans le prochain autobus, pour arriver affamées et trempées à notre hôtel et commander du room service pour un lunch tardif. Notre hôtel, le Royal Continental, était très bien situé sur le bord de l’eau avec vue en prime sur le Vésuve (un peu épeurant je dois avouer, surtout le soir quand on essaie de dormir avec le ciel qui gronde, les éclairs et le tonnerre… et le volcan au loin, mais pas si loin!). Les plus sportifs auraient adoré, l’hôtel avait l’emplacement idéal pour sortir faire son jogging le matin sur le bord de l’eau…

Une petite heure de sommeil après notre lunch nous a fait le plus grand bien, et on est ressorties pour faire un tour dans le coin et passer notre dernier après-midi à faire un peu de shopping et découvrir les rues de Naples. Comme on était très limitées dans le temps, on ne voulait pas perdre plus de temps dans les transports (surtout qu’on y avait passé la matinée), alors on a marché le reste de la journée. On s’est baladées le long du port, puis principalement sur la Via Toledo, à la limite du quartier espagnol, où se trouvent plein de magasins que j’adore, et plus au sud, entre la limite sud du quartier espagnol et le bord de l’eau. Le shopping était complètement différent de celui qu’on peut faire à Sorrento, puisqu’il ne s’agit pas de shopping local, mais plutôt de boutiques « mode ». On en a donc profité pour faire le tour de certaines boutiques qu’on aime et qu’on ne trouve pas à Montréal. Sinon, on a pu voir la Basilique San Francesco di Paola à la Piazza Del Plebiscito, le Castel Dell’ Ovo qui se trouvait carrément en face de notre hôtel, la Galleria Umberto I et la Piazza Trieste E Trento. On est retournées à notre hôtel le soir pour se rafraîchir un peu, puis on est retournées se promener la nuit sur la Via Partenope, la rue qui longe le bord de l’eau et où se trouvait notre hôtel, et on s’est installées dans un café/bar (le Vanilla Café je crois) pour relaxer un peu avant de retourner à l’hôtel.

Étrangement, la majorité du monde à qui j’avais dis que je serais à Naples m’avait avertie de faire attention car les vols y étaient très fréquents. J’ai donc décidé de laisser mes bijoux et ma grosse caméra Canon dans le coffre de l’hôtel pour éviter d’attirer les voleurs qui semblait-il pouvaient devenir agressifs à l’occasion. Mais pour être très honnête, je n’ai jamais senti une seule fois de la crainte, au point que lorsqu’on est ressorties la nuit se balader, j’ai sorti ma Canon et je n’avais aucune crainte qu’on me l’arrache du cou. Je sais qu’un jour et une nuit ne sont pas assez pour juger de la sécurité d’une ville, mais j’ai l’impression qu’il s’agit de faire attention comme on le ferait dans n’importe quelle grande ville partout dans le monde où on trouve plein de touristes (ex.: éviter certains quartiers la nuit, etc). Et en toute honnêteté, bien que j’ai vécu 10 ans en France dont 4 à Paris, que j’y suis retournée plusieurs fois et que j’ADORE Paris, je m’y sens moins en sécurité comparativement à Naples. Bref… le mieux qu’on puisse faire est de rester vigilant, tout simplement.

Dernier stop? Un autre petit billet, cette fois-ci sur Capri. Voici en attendant quelques images de Naples! Sinon, cliquez ici pour revoir Rome, et pour revoir Sorrento!

1_napoli_castel_dell_ovo

Enregistrer2

3

4

5

6_monumento_a_re_umberto_1

7

8

9_basilique_san_francesco_di_paola

11

12_galleria_umberto_1

14

15

16

17_via_partenope

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s